Frequently Asked Question

Blockchain : principes généraux
Last Updated 3 months ago

image

Définition de la blockchain

La blockchain est un registre de données décentralisées partagées en toute sécurité. La technologie de la blockchain permet à un groupe de participants sélectionnés de partager des données. Grâce à la blockchain, les données transactionnelles provenant de plusieurs sources peuvent être collectées et partagées. Les données sont divisées en blocs partagés qui sont enchaînés avec des identifiants uniques sous la forme de hachages cryptographiques.

La blockchain fournit l’intégrité des données avec une source unique de vérité, éliminant la duplication des données et augmentant la sécurité.

Dans un système de blockchain, la fraude et la falsification des données sont évitées car les données ne peuvent pas être modifiées sans l'autorisation d'un quorum des parties. Un grand livre de blockchain peut être partagé mais pas modifié. Si quelqu’un tente de modifier des données, tous les participants seront avertis et connaître l'acteur de la tentative.

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Elle constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création, sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. Il existe des blockchains publiques, ouvertes à tous, et des blockchains privées, dont l’accès et l’utilisation sont limitées à un certain nombre d’acteurs.Une blockchain publique peut donc être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable. Comme l’écrit le mathématicien Jean-Paul Delahaye, il faut s’imaginer « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible.

Comment fonctionne la technologie blockchain ?

Considérez la blockchain comme un historique des transactions. Chaque bloc est "enchaîné" au bloc précédent dans une séquence et est enregistré de manière immuable sur un réseau pair-à-pair. La technologie de confiance et d'assurance cryptographique applique un identificateur unique ou une empreinte numérique à chaque transaction.

La confiance, la responsabilité, la transparence et la sécurité sont ancrées dans la chaîne. Cela permet à de nombreux types d'organisations et de partenaires commerciaux d'accéder aux données et de les partager, phénomène connu sous le nom de confiance fondée sur le consensus.

Tous les participants conservent un enregistrement chiffré de chaque transaction au sein d’un mécanisme d’enregistrement décentralisé, hautement évolutif et résilient qui ne peut pas être répudié. La blockchain ne nécessite aucun frais supplémentaire ni intermédiaire. Avoir une source de vérité unique et décentralisée réduit le coût de l’exécution d’interactions commerciales fiables entre les parties qui ne se font pas forcément confiance mutuellement. Dans une blockchain autorisée, utilisée par la plupart des entreprises, les participants sont autorisés à participer au réseau et chaque participant conserve un enregistrement chiffré de chaque transaction.

Toute société ou groupe d'entreprises qui a besoin d'un enregistrement sécurisé, en temps réel et partageable des transactions peut bénéficier de cette technologie unique. Il n’existe pas d’emplacement unique où tout est stocké, ce qui améliore la sécurité et la disponibilité, sans point de vulnérabilité central.

Pour en savoir plus sur la blockchain, sa technologie sous-jacente et les cas d’utilisation, voici quelques définitions importantes.

  • Confiance décentralisée :

    La principale raison pour laquelle les entreprises utilisent la technologie blockchain, au lieu d’autres magasins de données, est de fournir une garantie d’intégrité des données sans compter sur une autorité centrale. C’est ce qu’on appelle la confiance décentralisée grâce à des données fiables.
  • Blocs de blockchain :

    Le nom blockchain vient du fait que les données sont stockées dans des blocs et que chaque bloc est connecté au bloc précédent, constituant une structure en chaîne. Avec la technologie blockchain, vous pouvez uniquement ajouter de nouveaux blocs à une blockchain. Vous ne pouvez pas modifier ou supprimer un bloc une fois qu’il a été ajouté à la blockchain.
  • Algorithmes de consensus :

    Algorithmes qui appliquent les règles dans un système blockchain. Une fois que les parties participantes ont défini les règles de la blockchain, l’algorithme de consensus garantit que ces règles sont respectées.
  • Nœuds de blockchain :

    Les blocs de données de la blockchain sont stockés sur des nœuds, les unités de stockage qui maintiennent les données synchronisées ou à jour. Tout nœud peut déterminer rapidement si un bloc a changé depuis son ajout. Lorsqu’un nouveau nœud complet rejoint le réseau blockchain, il télécharge une copie de tous les blocs actuellement sur la chaîne. Une fois que le nouveau nœud se synchronise avec les autres nœuds et dispose de la dernière version de la blockchain, il peut recevoir tous les nouveaux blocs, tout comme les autres nœuds.

Il existe deux principaux types de nœuds de blockchain :

  • Les nœuds complets stockent une copie complète de la blockchain.
  • Les nœuds légers stockent uniquement les blocs les plus récents et peuvent demander des blocs plus anciens lorsque les utilisateurs en ont besoin.

Trois types de blockchain

  • Blockchain publique.

    Un réseau blockchain public, ou sans autorisation, est un réseau auquel tout le monde peut participer sans restrictions. La plupart des types de crypto-monnaies fonctionnent sur une blockchain publique régie par des règles ou des algorithmes de consensus.
  • Blockchain autorisée ou privée.

    Une blockchain privée, ou autorisée, permet aux entreprises de définir des contrôles sur qui peut accéder aux données de la blockchain. Seuls les utilisateurs disposant d’autorisations peuvent accéder à des ensembles de données spécifiques. Oracle Blockchain Platform est une blockchain autorisée.
  • Blockchain fédérée ou de consortium.

    Un réseau de blockchain où le processus de consensus (processus de réflexion) est étroitement contrôlé par un ensemble présélectionné de nœuds ou par un nombre présélectionné de parties prenantes.

Avantages de la blockchain : une valeur ajoutée

On s’attend à ce que l’utilisation de la technologie de la blockchain augmente considérablement au cours des prochaines années. Cette technologie qui change la donne est considérée à la fois comme innovante et perturbatrice, car la blockchain modifiera les processus commerciaux existants avec une efficacité, une fiabilité et une sécurité rationalisées.

La technologie blockchain offre des avantages métiers spécifiques qui aident les entreprises des manières suivantes :

  • Elle établit la confiance entre les parties qui collaborent en offrant des données fiables et partagées
  • Elle élimine les données cloisonnées en intégrant les données dans un seul système grâce à un grand livre distribué et partagé au sein d’un réseau auquel les parties autorisées peuvent accéder
  • Elle offre un haut niveau de sécurité des données
  • Elle réduit le besoin d’intermédiaires tiers
  • Elle crée des enregistrements inviolables en temps réel qui peuvent être partagés entre tous les participants
  • Elle permet aux participants de garantir l’authenticité et l’intégrité des produits placés dans le courant du commerce
  • Elle permet un suivi et un traçage sans faille des biens et services à travers la supply chain

Please Wait!

Please wait... it will take a second!